Vente directe ou vente à domicile

Vente directe ou vente à domicile !

Vente directe VS Vente à domicile

La vente directe et la vente à domicile sont en réalité la même chose. La vente directe est le nouveau nom de l’ancienne « vente à domicile ». 

C’est avec l’évolution des pratiques que le nom s’est généralisé avec l’abandon quasi totale du porte à porte et le développement de nouvelles techniques. 

Cependant ce terme reste très présent dans le vocabulaire courant. Notamment par le fait que la vente directe passe principalement par le biais de vente en réunion au domicile des clients. 

La vente directe est le troisième mode de distribution derrière la vente en ligne et la vente en magasin.  

Elle consiste à vendre un produit ou un service directement auprès d’un particulier à son domicile ou dans n’importe quel lieu qui n’est pas destiné au commerce. 

La vente directe : Un secteur en développement

C’ est un secteur dynamique de l’économie. En 2018, elle représente un chiffre d’affaire de 4.484 milliards d’euros. Et 698.378 personnes qui travaillent dans ce secteur. 

En effet, la vente directe propose une souplesse de travail bénéfique à toute personne souhaitant commencer ou reprendre un travail à temps choisi, sans contraintes horaires. 

Elle offre la possibilité de trouver un premier emploi ou d’effectuer une reconversion professionnelle, sans formation préalable. Grâce aux formations proposées par les entreprises de vente directe, les vendeurs.ses acquièrent de nouvelles compétences tant sur la vente que sur les produits. Ils travaillent à leur rythme, et bénéficient de revenus proportionnels à leur implication. 

Un service plus proche des personnes

Dans une époque où la vente en ligne se développe de plus en plus. Le contact client est laissé de côté. Elle propose un réel service de proximité. La vente directe met en avant le conseil, l’échange et la convivialité autours de produits innovants. 

Directement au domicile des clients, sous forme de réunion, en face à face ou dans tout autre lieu non commercial. Elle a la particularité d’être présente un peu partout en s’adaptant aux besoins et aux envies des clients potentiels. 

Ainsi, les vendeurs.ses à domicile indépendants (VDI) développent des capacités d’adaptation, d’écoute et de conseil pour donner la prestation la plus juste à leur client.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *