L’histoire des ventes en réunion

L'histoire des ventes en réunion !

Vous avez surement déjà entendu parler des réunions tupperware où un groupe de personnes se réunissent chez une personne pour recevoir un ou une conseiller.ère, pour une présentation de produits atypiques. Tout le monde connaît les présentations tupperware, mais personnes ne sait d’où elles viennent ? Comment est-on arrivé à un tel mode de vente ? Quelle est l’histoire des ventes en réunion ? 

les ventes en réunion :
Les origines

Les réunions à domicile voient le jour, au début des années 30, grâce à un commercial, qui lors d’une tournée de porte à porte est venu frapper chez la bonne personne. On vous explique ! Le commercial sonne chez une femme recevant des amies au même moment. Elle lui propose donc de repasser à un moment plus opportun, puis se ravise et lui propose de présenter ses produits devant ses amies. Elle émet cependant une condition. 

L'origine des commissions :

Elle émet la condition suivante : qu’une partie des revenus de sa vente soit reverser à l’association caritative de l’église de son mari. Le commercial s’est alors lancé dans sa présentation de produits devant tout un groupe de femme très attentives à ses explications. Devant la réussite de ce moment une nouvelle forme de vente, c’est comme cela que la vente à domicile apparaît ! 

L'histoire des ventes en réunion : Un pas vers l'indépendance des femmes

Ce mode de vente s’est ensuite généralisé. Puis, Brownie Wise, talentueuse commercial intègre Tupperware et révolutionne ce mode de vente, en offrant aux maîtresses de maison la possibilité de commercialisé elle-même les produits. L’histoire des ventes en réunion, c’est alors le début de l’émancipation des femmes par le travail. 

A l’époque ce mode de distribution révolutionnaire offre aux femmes la possibilité de travailler, d’accéder à une certaine autonomie financière et de sortir de l’isolement. Et devinez quoi ! Cela aura par la suite, un rôle important dans leur émancipation. 

La vente à domicile vous intéresse ? Vous souhaitez devenir Vendeur.se à domicile indépendant ? N’hésitez pas à aller voir notre article sur le métier de VDI pour en savoir plus

Devenir Vendeur.se à Domicile Indépendant

Devenir Vendeur.se à domicile indépendant

Devenir Vendeur.se à Domicile indépendant ? Pourquoi pas vous ? Arrondissez vos fins de mois ou faites carrière grâce à un job épanouissant et indépendant. Vous êtes votre propre patron, sans contrainte et sans limite ! Plus vous vous investissez, plus vous gagnez mais à l’inverse vous ne perdez pas d’argent. On vous en dit plus ! 

Le statut de Vendeur.se à Domicile Indépendant VDI est un statut très simple permettant à (presque) n’importe quelle personne de se lancer ! Cette simplicité est due en réalité, à un double statut. D’une part d’un point de vue juridique et fiscal, vous êtes indépendant (votre propre boss) et d’autres part vous n’avez pas à vous soucier de toute la paperasse administrative (charges, etc) car vous êtes rattaché au régime de la sécurité sociale, d’un point de vue social. En gros, d’un point de vue social, vous êtes comme un salarié, vous bénéficiez des assurances maladies et vieillesse de base. De plus, c’est l’entreprise avec laquelle vous avez signé un contrat, qui s’occupe de payer toutes les charges, pour votre compte. Cependant, vous ne bénéficiez pas de l’assurance chômage, ni de l’assurance vieillesse complémentaire (on ne peut pas tout avoir). 

Devenir Vendeur.se Indépendant, c'est à dire...

C’est vous seul qui gérez votre petite affaire. Il n’existe pas de lien de subordination entre la société avec laquelle vous avez signé un contrat et vous. Vous n’avez de compte à rendre à personne. 

En tant que chef de vous-même, vous gérez votre emploi du temps, vous définissez vos propres objectifs et le temps que vous souhaitez consacrer à votre activité. 

Cependant indépendant ne veut pas dire seul. Entouré par une équipe, qui vous apporte soutien et conseil, vous bénéficiez également de formation pour développer au mieux votre activité. 

Quelqu'un a parlé de gagner de l'argent !

L’avantage de devenir Vendeur.se à domicile indépendant est que vous n’avez pas d’argent à investir au départ, à part un kit de présentation à moindre coût. Par conséquent, vous ne prenez aucun risque ! Le seul risque que vous pouvez prendre c’est celui de gagner de le l’argent. 

Vous êtes rémunérez sous forme de commissions en fonction des ventes que vous réalisez. Plus vous vendez et plus vous gagnez de l’argent ! 

Devenir Vendeur.se à domicile indépendant chez Plaisir émoi

Pourquoi devenir Vendeur.se à domicile indépendant chez Plaisir émoi :

Les raisons sont simples ! 

Rejoignez une équipe dynamique, à l’écoute de vos besoins et ceux de vos futurs clients. 

Bénéficiez d’un accompagnement personnalisé avec des formations adaptées et variées. 

Profitez d’une rémunération très attractive allant de 26% à 35% ! 

Vous avez la possibilité d’évoluer et de créer votre propre équipe pour faire partager votre envie et votre passion pour le métier et nos produits ! 

Vendez des produits innovants et de qualité autours du plaisir et du désir. 

Vente directe ou vente à domicile

Vente directe ou vente à domicile !

Vente directe VS Vente à domicile

La vente directe et la vente à domicile sont en réalité la même chose. La vente directe est le nouveau nom de l’ancienne « vente à domicile ». 

C’est avec l’évolution des pratiques que le nom s’est généralisé avec l’abandon quasi totale du porte à porte et le développement de nouvelles techniques. 

Cependant ce terme reste très présent dans le vocabulaire courant. Notamment par le fait que la vente directe passe principalement par le biais de vente en réunion au domicile des clients. 

La vente directe est le troisième mode de distribution derrière la vente en ligne et la vente en magasin.  

Elle consiste à vendre un produit ou un service directement auprès d’un particulier à son domicile ou dans n’importe quel lieu qui n’est pas destiné au commerce. 

La vente directe : Un secteur en développement

C’ est un secteur dynamique de l’économie. En 2018, elle représente un chiffre d’affaire de 4.484 milliards d’euros. Et 698.378 personnes qui travaillent dans ce secteur. 

En effet, la vente directe propose une souplesse de travail bénéfique à toute personne souhaitant commencer ou reprendre un travail à temps choisi, sans contraintes horaires. 

Elle offre la possibilité de trouver un premier emploi ou d’effectuer une reconversion professionnelle, sans formation préalable. Grâce aux formations proposées par les entreprises de vente directe, les vendeurs.ses acquièrent de nouvelles compétences tant sur la vente que sur les produits. Ils travaillent à leur rythme, et bénéficient de revenus proportionnels à leur implication. 

Un service plus proche des personnes

Dans une époque où la vente en ligne se développe de plus en plus. Le contact client est laissé de côté. Elle propose un réel service de proximité. La vente directe met en avant le conseil, l’échange et la convivialité autours de produits innovants. 

Directement au domicile des clients, sous forme de réunion, en face à face ou dans tout autre lieu non commercial. Elle a la particularité d’être présente un peu partout en s’adaptant aux besoins et aux envies des clients potentiels. 

Ainsi, les vendeurs.ses à domicile indépendants (VDI) développent des capacités d’adaptation, d’écoute et de conseil pour donner la prestation la plus juste à leur client.